Qu’est ce que la sophrologie ?

Sophrologie - définition

 

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle, c’est à dire qu’elle part du principe que le corps et l’esprit sont étroitement liés et que par conséquent, en agissant sur l’un on agit aussi sur l’autre.

Elle a été créé en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Elle s’inspire de techniques occidentales comme l’hypnose, la relaxation, la phénoménologie, la psychanalyse et de pratiques orientales comme le yoga, la médiation, etc.

C’est une méthode qui permet de se (re)découvrir en se (re)connectant à ses sensations physiques, à ses ressources, à ses valeurs. En ayant une meilleure connaissance de soi-même, nous ne subissons plus, nous devenons acteurs de notre propre vie.

Elle invite à se connecter à l’instant présent, en acceptant toutes les émotions, manifestations physiques et mentales qui se présentent à nous, avec bienveillance et sans jugement.

La sophrologie vise à redonner l’autonomie à l’individu à l’aide de techniques simples et efficaces qu’il pourra appliquer dans son quotidien. C’est par la répétition de ces exercices, que l’individu pourra atteindre rapidement son objectif de départ.

 

Comment ?

La sophrologie dispose de 2 types d’exercices permettant d’arriver à la conscience :

  • La relaxation dynamique. Elle est inspirée du yoga. C’est une association entre des mouvements doux et une respiration contrôlée.
  • La sophronisation. Il s’agit d’un exercice de visualisation d’images positives, de souvenirs afin d’aller mobiliser certaines ressources présentes en nous et/ou de projection dans le futur.

Le sophrologue va transmettre des clefs et exercices adaptés à la demande de chaque individu ou de chaque groupe d’individus afin qu’il(s) puisse(nt) les intégrer dans son (leurs) quotidien(s) et ainsi, retrouver le contrôle de sa (leurs) vie(s).