Pratiquer la gratitude au quotidien

Gratitude

La gratitude est le fait de se sentir reconnaissant de ce que l’on a, ce que l’on est, ce que l’on vit. Cela peut être pour des petites choses du quotidien comme le fait de voir un oiseau par la fenêtre, ressentir le soleil sur sa peau, avoir une discussion inspirante. Comme cela peut être aussi pour des choses plus générales comme le fait d’être en vie, d’être en bonne santé, d’avoir une famille présente.

En concentrant notre attention sur ce qui nous manque (argent, relations, temps, compétences, etc) nous générons chez nous du stress, de l’angoisse. Pratiquer la gratitude au quotidien nous permet alors de nous rendre compte de l’abondance que nous avons dans notre vie, de notre chance et par conséquent, de nous sentir plus heureux.

J’aimerai vous partager aujourd’hui trois choses qui me permettent de ressentir davantage de gratitude au quotidien.

Se reconnecter à l’instant présent

Je vous en parle souvent, mais vivre de manière consciente est, pour moi, la chose la plus importante pour être heureux. Ainsi lorsque nous sommes présents à ce que nous vivons, nous pouvons remarquer toutes les belles choses du quotidien qui nous entourent. Si nous sommes constamment en train de réfléchir à ce qu’il s’est passé la veille ou à être angoissé par ce qu’il va se passer dans le futur, nous sommes comme endormi et ne sommes pas en mesure de voir tout ce qu’il se passe de positif dans notre journée.

Vous pouvez vous reconnecter au moment présent avec la méditation, la sophrologie, le yoga.

Plusieurs fois dans la journée, prenez quelques instants pour porter votre attention sur votre respiration, les yeux fermés. Sentez l’air frais à chaque inspiration à l’entrée de vos narines et le souffle tiède à chaque expiration.

Prendre conscience du côté positif de chaque chose

Il ne s’agit pas nier les émotions que l’on peut ressentir (tristesse, colère, peur) face à une situation douloureuse. Accepter de ressentir toutes ces émotions, se laisser le temps de les vivre est très important dans un premier temps. Mais très souvent, le mental essaye d’embrayer dessus et alimente ces émotions ce qui génère de la souffrance inutile. Ce n’est pas grave si cela se produit, avec l’entrainement la concentration s’affine et vous resterez plus facilement concentrés sur vos sensations. Essayez à ce moment là, dans la bienveillance, de revenir à vos ressentis physiques.

Si vous ne pouvez pas contrôler la grande majorité des événements qui se manifestent dans votre vie, vous pouvez choisir la vision que vous avez d’eux. Vous pouvez considérer que ce sont des catastrophes, des problèmes insurmontables. Vous pouvez aussi choisir de voir les côtés positifs, de voir ces événements comme des possibilités d’apprendre, d’évoluer.

Vous pouvez alors faire une liste des événements difficiles de votre vie et essayer de trouver pour chacun d’eux quelque chose de positif. Par exemple un licenciement peut vous avoir permis de choisir un travail qui vous convient d’avantage. La mort d’un proche peut vous avoir rapprocher de certains membres de votre famille, etc.

Tenir un carnet de gratitude

Porter son attention quelques minutes par jour sur tous les aspects positifs de notre journée/vie et en ressentir de la gratitude, nous permet d’être dans de bonnes énergies et réduit notre impression de manque.

Depuis plus d’un an maintenant, j’ai pris l’habitude de noter tous les soirs dix choses pour lesquelles je suis reconnaissante. Encore une fois, cela peut être des choses générales comme des choses du quotidien.

  • Je suis reconnaissante d’être en vie
  • Je suis reconnaissante d’être en bonne santé
  • Je suis reconnaissante d’avoir vu des oiseaux chanter par la fenêtre
  • Je suis reconnaissante de pouvoir apprécier mes 5 sens
  • Je suis reconnaissante d’être entourée de personnes qui m’aiment et que j’aime.
  • Je suis reconnaissante d’être allée manger un bon plat avec une copine
  • Je suis reconnaissante d’avoir accès à l’eau et de pouvoir me nourrir
  • Je suis reconnaissante de vivre dans un pays en paix
  • Je suis reconnaissante d’avoir ressenti aujourd’hui les rayons du soleil sur ma peau
  • Je suis reconnaissante d’avoir accès à toute l’information que je veux à travers les livres, internet.
  • Je suis reconnaissante d’avoir assez d’argent pour subvenir à mes besoins
  • Je suis reconnaissante de pouvoir dormir dans un lit chaud tous les soirs

J’ai vraiment vu la différence quand, pendant quelques temps, j’ai mis cette habitude de côté. Je portais plus facilement mon attention sur ce que je n’avais pas et sur les côtés négatifs de mes journées plutôt que sur toutes les belles choses qui s’étaient passées.

Puis, prenez quelques instants pour laisser résonner en vous ce que vous venez d’écrire. Imprégnez-vous de ces images, de vos ressentis. Ressentez cette gratitude en vous. J’ai remarqué qu’en prenant ce temps là tous les jours, il m’est plus facile de ressentir à présent de la gratitude au moment où je vis l’événement.

J’espère que cet article vous aura plu et aura pu vous donner quelques clefs pour pratiquer la gratitude dans votre quotdien.

Prenez soin de vous et belle semaine ♡

2 comments on “Pratiquer la gratitude au quotidien

  1. Je pense que c’est une très bonne chose et une aide précieuse que de noter toutes les choses positives de la journée. Et il y en a des choses positives ! Remercier aussi, c’est très bien. Lorsque je me sens bien, lorsque je vois un magnifique paysage, lorsque mes enfants sont avec moi, je dis : Merci !
    Et je te dis merci, Maëlle, pour ce billet très intéressant, et pour tes mots qui résonnent en moi. 🙂
    Belle fin de semaine, bisous.

    1. Je trouve aussi ça bien de pouvoir remercier sur l’instant. Et comme tu le dis, il y en a beaucoup des choses positives lorsque qu’on y prête attention 🙂
      Je suis heureuse si cela a pu te parler.
      Merci à toi Françoise pour ces gentils mots !
      Beau weekend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *