Comment faire un choix ?

Comment faire un choix ?

Depuis toujours, j’ai des difficultés à faire des choix, que ce soit des choix importants ou des choix plus dérisoires (choisir entre un burger ou une pizza).

Je pense que nous sommes nombreux à avoir des difficultés à faire des choix. J’aimerais donc aujourd’hui vous partager quelques clefs que je mets au maximum en place dans ma vie pour pouvoir prendre plus facilement une décision.

Mettez-vous à l’écoute de vous même

Nous avons parfois tendance à aller chercher des conseils à l’extérieur, en demandant à des personnes proches de nous, de nous conseiller sur le choix que l’on devrait faire. Même si avoir un regard extérieur peut être utile dans certaines situations, très souvent les autres nous conseillent selon leurs façons de voir les choses, selon le choix qu’ils auraient fait à notre place avec leurs propres personnalités, leurs propres valeurs, leurs propres peurs, etc.

Je vous invite donc à ne pas tout de suite vous tourner vers l’extérieur lorsque vous avez un choix à faire. Posez vous, dans un premier temps, la question. Cela peut être « Dois-je prendre cette décision là ? » « Quel choix me conviendrait mieux dans l’instant ? ». Puis laissez cette question en suspend, teinter le fond de votre pensée, sans chercher à trouver une réponse. Vous verrez ainsi, que souvent la réponse vient assez naturellement et pas forcément au moment où vous cherchez la réponse.

Connaitre ses valeurs

Connaitre les valeurs qui sont importantes à vos yeux me parait primordiale pour faire des choix alignés à ce qui est important pour vous, qui correspondent le mieux à la personne que vous êtes. Pour cela, je vous invite à aller voir cet article où je vous propose 3 exercices pour trouver vos valeurs et pour vous en imprégner.

Faire comme-ci

Vous pouvez aussi, pendant deux ou trois jours faire comme-ci vous aviez fait votre choix. Comportez-vous comme si votre décision avait été prise de manière définitive et observez ce que cela génère en vous. Quelles émotions ressentez-vous ? Quelles types de pensées avaient-vous ? Cela pourra vous indiquer si ce choix-là vous convient ou non.

Le modèle gagnant

Très souvent nous abordant un choix selon ce qu’appelle Susan Jeffers dans son livre « Tremblez, mais osez ! », un modèle perdant. En effet, nous nous disons que face à deux décisions qui s’offrent à nous, l’une d’elles est bonne et l’autre est mauvaise. Vous comprendrez alors facilement comment notre mental peut générer autant de pensées de peur avec des « et si » qui reviennent en boucle et que l’on se sente par conséquent effrayé de ne pas faire le bon choix.

Susan Jeffers propose d’aborder une décision selon un modèle gagnant. Face à deux possibilités, nous pouvons choisir de voir ces deux chemins comme présentant tous deux des avantages.

Prenons l’exemple qu’elle donne dans son livre. Vous êtes face à un choix : garder votre emploi actuel ou accepter le nouveau travail que l’on vous propose. En utilisant le modèle gagnant, vous pouvez vous rendre compte que chaque issue présente des avantages : si vous gardez votre travail actuel, vous pourrez approfondir vos contacts et si vous décidez de changer de travail, vous pourrez rencontrer de nouvelles personnes, élargir vos connaissances en utilisant des nouveaux outils.

J’espère que ces quelques outils pourront vous aider dans vos prises de décisions, actuelles et/ou futures.

Passez une douce et heureuse semaine ♡

  0 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *